Victory or nothing for REBELLION Racing

Races
15 September 2020

This 88th edition of the Le Mans 24 Hours will be exceptional in several ways, which reinforces REBELLION Racing's determination to win this mythical event!

In view of the health crisis linked to Covid-19, the flagship event of the FIA World Endurance Championship was moved to 19 and 20 September. Nevertheless, REBELLION Racing will not be able to draw on the energy transmitted by its numerous fans who usually animate the Le Mans 24 Hours.

After winning the 6 Hours of Shanghai and the 6 Hours of the Circuit of the Americas against Toyota, the REBELLION Racing team is hoping to win at the end of the double round of Le Mans for the 13th participation of the Swiss team.

The REBELS are more ready than ever to make their mark. The fight will be tough but REBELLION Racing can count on two very experienced crews with six rebels who have the same thirst for victory. Bruno Senna, Gustavo Menezes and Norman Nato will compete in the FIA WEC at the wheel of the REBELLION R13 N. 1. Experience and youth will be united on the REBELLION N.3 with Romain Dumas, 19 participations to his credit and one of the most experienced on the grid, Louis Delétraz, 23 years old, who is making his debut in the Sarthe and Nathanaël Berthon, 6 participations including 1 with REBELLION Racing in 2019.

We are very pleased to be able to enter two REBELLION R13s at the start of the 2020 Le Mans 24 Hours. We hope that it will be a great success. We have put all the chances on our side by offering two very experienced crews.”

Alexandre Pesci, President and Owner of REBELLION Racing

“It's frustrating for us to live these 24 Hours of Le Mans in such special conditions and not being able to share good moments with all our fans. We hope to win the Trophy, our Holy Grail, and commune with all the rebels later on.”

Calim Bouhadra, CEO of REBELLION Corporation

« I'm really looking forward to the 24 Hours of Le Mans and to meeting my team-mates Bruno and Norman again. It will be special this year but we still have the desire to fight for victory. The whole team has worked hard to develop the car and I think we have everything we need to succeed this year. »

Gustavo Menezes, REBELLION #1 driver

« At last! The 24 Hours of Le Mans is the race of the year that we are all looking forward to. This edition in September will be special with special conditions and a shaky schedule. We are very happy to be there, especially as it will be my first participation in the LMP1 category. I'm super excited! It will be a long week, but the whole team is ready and we're going to do our best.  »

Norman Nato, REBELLION #1 driver

« This edition of the 24 Hours of Le Mans will be very special without an audience, but I'm still very excited to be there. It is the most eagerly awaited race of the year and we want to try and fight for victory. We've never raced at Le Mans in September with a longer night, maybe a different weather as well... We prepared as best we could and even if Spa was not a success for us, all the cards are reshuffled in Le Mans. We are going to fight for the best possible result! »

Bruno Senna, REBELLION #1 driver

«  I am delighted that these 24 Hours of Le Mans are taking place and to be back at REBELLION Racing. This is the year we are closest to Toyota. The car is much more developed and has never been better thanks to the work done over the last few months. This year will be special without an audience, with more driving at night, different temperatures in June, more uncertain weather etc. I'm very happy to team up with Romain and Louis with whom I get along very well. »

Nathanaël Berthon, REBELLION #3 driver

«This will be my 20th participation in Le Mans and it's great to do it with REBELLION Racing in the LMP1 category. It's a great story that continues after the Dakar. I really want us to be on the podium, but the race will be very difficult. Even if we have never ridden together, we have prepared very well for Le Mans. I'm stressed like on the first day and I'm very motivated to do well! »

Romain Dumas, REBELLION #3 driver

« I'm really excited to take part in the 24 Hours of Le Mans this year. It's a dream for me to be able to compete in this legendary race at the wheel of an LMP1 and fight for victory. I think we form a good line-up with Romain and Nathanaël. We hope to fight for victory. Now I have no experience in Le Mans and we will stay focused on what we have to do to achieve a perfect race, without making any mistakes, and we will see where we are under the chequered flag, as high as possible. »

Louis Delétraz, REBELLION #3 driver

 

LA VICTOIRE SINON RIEN POUR REBELLION RACING

Cette 88e édition des 24 Heures du Mans sera exceptionnelle à plusieurs titres, ce qui renforce la détermination de REBELLION Racing pour remporter cette mythique épreuve.

Au regard de la crise sanitaire liée à la Covid-19, l’épreuve phare du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA a été déplacée les 19 et 20 septembre. REBELLION Racing ne pourra néanmoins pas puiser l’énergie transmise par ses nombreux fans qui animent habituellement les 24 Heures du Mans.

Après avoir remporté les 6 Heures de Shanghai et les 6 Heures du Circuit des Amériques face à Toyota, les REBELLES souhaitent s’imposer au terme du double tour d’horloge manceau pour la 13e participation de l’écurie helvétique.

Les REBELLES sont plus prêts que jamais pour s’imposer. La lutte sera rude mais REBELLION Racing peut compter sur deux équipages très expérimentés avec six rebelles qui ont cette même soif de victoire. Bruno Senna, Gustavo Menezes et Norman Nato disputent l’intégralité du FIA WEC au volant de la REBELLION R13 N. 1. L’expérience et la jeunesse seront réunies sur la REBELLION N.3 avec Romain Dumas, 19 participations à son actif et l’un des plus expérimentés du plateau, Louis Delétraz, 23 ans, qui fait ses débuts dans la Sarthe et Nathanaël Berthon, 6 participations dont 1 avec REBELLION Racing en 2019.

« Nous sommes très heureux de pouvoir engager deux REBELLION R13 au départ des 24 Heures du Mans 2020. Nous espérons que le succès sera au rendez-vous. Nous avons mis toutes les chances de notre côté en proposant deux équipages très expérimentés. »

Alexandre Pesci, Président et Propriétaire de REBELLION Racing

« C’est une frustration pour nous de vivre ces 24 Heures du Mans dans des conditions si particulières et de ne pas pouvoir partager de bons moments avec tous nos fans. Nous espérons décrocher le Trophée, notre Saint Graal, et communier avec tous les rebelles ultérieurement. »

Calim Bouhadra, CEO de REBELLION Corporation

« J’ai vraiment hâte d’être aux 24 Heures du Mans et de retrouver mes coéquipiers Bruno et Norman. Ce sera particulier cette année mais nous avons toujours cette envie de nous battre pour la victoire. Toute l’équipe a beaucoup travaillé pour développer la voiture et je pense que nous avons tout pour réussir cette année.  »

Gustavo Menezes, pilote de la REBELLION #1

« Enfin ! Les 24 Heures du Mans sont la course de l’année que nous attendons tous avec impatience. Cette édition en septembre sera spéciale avec des conditions particulières et un planning chamboulé. Nous sommes très heureux d’y être, d’autant que ce sera ma première participation dans la catégorie LMP1. Je suis super excité ! La semaine sera longue, mais toute l’équipe est prête et nous allons faire le maximum.  »

Norman Nato, pilote de la REBELLION #1

« Cette édition des 24 Heures du Mans sera très spéciale sans public mais je suis tout de même très excité d’y être. C’est la course la plus attendue de l’année et nous voulons essayer de nous battre pour la victoire. Nous n’avons jamais couru au Mans en septembre avec une nuit plus longue, peut-être une météo différente également… Nous nous sommes préparés au mieux et même si Spa n’était pas une réussite pour nous, toutes les cartes sont rebattues au Mans. Nous allons nous battre pour faire le meilleur résultat possible !»

Bruno Senna, pilote de la REBELLION #1

« Je suis ravi que ces 24 Heures du Mans aient lieu et de retrouver REBELLION Racing. C’est l’année où nous sommes le plus proche de Toyota. La voiture est bien plus au point et n’a jamais été aussi performante grâce au travail fourni ces derniers mois. Cette année sera particulière sans public, avec plus de roulage de nuit, des températures différentes de juin, une météo plus incertaine etc. Je suis très content de faire équipe avec Romain et Louis avec qui je m’entend très bien. »

Nathanaël Berthon, pilote de la REBELLION #3

« Ce sera ma 20e participation au Mans et c’est super de la faire avec REBELLION Racing dans la catégorie LMP1. C’est une belle histoire qui continue après celle du Dakar. Je souhaite vraiment que nous montions sur le podium, mais la course sera très difficile. Même si nous n’avons jamais roulé ensemble, nous nous sommes très bien préparés pour Le Mans. Je suis stressé comme au premier jour et très motivé pour bien faire ! »

Romain Dumas, pilote de la REBELLION #3

« Je suis vraiment excité de participer aux 24 Heures du Mans cette année. C’est un rêve pour moi de pouvoir disputer cette mythique course au volant d’une LMP1 et de me battre pour la victoire. Je pense que nous formons un bon line-up avec Romain et Nathanaël. On espère se battre pour la victoire. Maintenant, je n’ai pas d’expérience au Mans et nous allons rester concentrés sur ce que nous avons à faire pour réaliser une course parfaite, sans commettre d’erreur, et nous verrons où nous sommes sous le drapeau à damier, le plus haut possible. »

Louis Delétraz, pilote de la REBELLION #3

Latest news

Share this news