A word from the President

Races
23 August 2018

Alexandre Pesci, President of REBELLION Corporation discusses this historic victory for the Team in FIA WEC.

“It’s an amazing double podium for REBELLION Racing although not achieved in the best of ways, but it’s a well-deserved reward for all the team’s efforts provided for over 11 years. This historical victory is the first for a non-hybrid engine since 2012 and the first for a private team since the beginning of the FIA World Endurance Championship. It’s also the first for an American driver (Gustavo Menezes), while Thomas Laurent became the youngest (20 years old) driver to win a race in the FIA WEC.

It wasn’t an easy race, first of all due to Bruno (Senna)’s accident during the first free practice, where he was injured and had to forfeit. Also because of the chaotic start of the race due to a contact with a BR1 car, and because of the unexpected stop at the end of the race of the N. 1 to change the rear block.

Although the battle with the other private teams was interesting and full of twists, the leadership of the Toyota Hybrids was inevitable. This proves that the EoT has yet to be adjusted for the show to be total. The Silverstone circuit, particularly bumpy, was not conducive to our cars, which were very tricky to drive. In spite of everything and in view of the final result, I take my hat off to the whole team and especially to the mechanics, who were able to repair the N. 1 car before the race, not to mention the drivers who did an amazing job. This victory was made possible by this tremendous teamwork. REBELLION Racing is now only 3 points behind Toyota in the championship.”


French - Le mot du Président de REBELLION

Alexandre Pesci, Président de REBELLION Corporation revient sur cette victoire historique pour le Team en Super Saison FIA WEC.

« C’est un très beau doublé pour REBELLION Racing bien que pas obtenu de la meilleure des façons mais il vient récompenser tous les efforts de l’équipe depuis maintenant plus de 11 ans. C’est une victoire historique, la première d’un moteur non-hybride depuis 2012 et la première d’une équipe privée depuis la naissance du WEC. La première d’un pilote américain (Gustavo Menezes) et Thomas Laurent devient le plus jeune (20 ans) pilote à gagner une course en Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC.

La course n’a pas été de tout repos, tout d’abord en raison de l’accident de Bruno (Senna) lors du premier essai libre dans lequel il a été blessé et a dû déclarer forfait, puis par le départ chaotique suite à un contact avec une BR1 et enfin par l’arrêt imprévu en fin de course de la #1 pour changer le bloc arrière.

Bien que la bataille avec les autres écuries privées fut belle et pleine de rebondissements, l’envol des Toyota Hybrides a été inexorable. Cela prouve que l’EoT doit encore être ajustée pour que le spectacle soit total. Le tracé de Silverstone, particulièrement bosselé malgré le re-surfaçage, n’était pas propice à nos voitures qui se sont révélées très délicates à piloter. Malgré tout et au vu du résultat final je tire mon chapeau à toute l’équipe et particulièrement aux mécaniciens qui ont pu reconstruire la voiture #1 avant la course et aux pilotes qui ont fait un travail incroyable. C’est grâce à ce formidable travail d’équipe que cette victoire à été possible. REBELLION Racing n’est désormais plus qu’a 3 points de Toyota au championnat. »

Latest news

Share this news